Chez Resid assur, nous vous proposons des contrats d’assurance pour les copropriétés horizontales et verticales.

La copropriété horizontale est définie par une ou deux constructions immobilières réalisées sur un même terrain. Il peut s’agir par exemple, d’une demeure familiale comportant une ou deux maisons attenantes ou séparées. A ne pas confondre avec un lotissement, car contrairement à ce dernier, elle obéit aux lois de la copropriété.

La copropriété verticale est un immeuble collectif divisé en appartements, sur toute sa hauteur.
Dans le cadre des différentes lois tel que la loi ALUR, le syndicat ou l’ensemble des copropriétaires occupants ou non doivent souscrire une assurance collective pour les parties privatives et communes couvrant la totalité de l’immeuble ou de la ou des maisons de la copropriété. Le contrat comprend obligatoirement une responsabilité civile. A l’exception, des améliorations apportées par le copropriétaire à sa partie privative, l’assurance doit couvrir : l’incendie, le vol pour le montant de la valeur à neuf de la copropriété.

Le contrat doit obligatoirement couvrir le coût de la reconstruction ainsi que d’autres dépenses comme les mises aux normes, les taxes et les frais de démolition. La copropriété doit être estimer au minimum tous les cinq ans par des professionnels en tenant compte de ses critères.

L’assurance collective est obligatoire mais chaque copropriétaire est également tenu de souscrire une assurance individuelle comme le prévoit le règlement de la copropriété.

Demandez un devis gratuit pour assurer un immeuble locatif ou en copropriétés